fbpx

L’email de vente, c’est ce fameux email que vous envoyez pour proposer directement une offre, une promo, un service, une formule à votre audience. Bien rédigé, il peut avoir un retour sur investissement de 1300 %. Ça fait rêver, n’est-ce pas ? 
Alors, comment le structurer ? Quel contenu ? On fait le point sur l’email de vente qui convertit à coup sûr !

Comment rédiger un email marketing de vente qui fait son effet ? 

Vous envoyez ce mail à un client potentiel pour le persuader de vous acheter quelque chose. Il sert à répondre aux questions, à lever des objections et à rassurer vos lecteurs quant à leurs préoccupations. Il doit contenir des sections différentes dans votre texte qui chacune répond à un objectif. 

  1. Le titre 
  2. Le body copy 
  3. La compréhension de l’avatar 
  4. Utiliser les témoignages 
  5. Justifier le prix 
  6. Lever les objections 
  7. Les CTA

Le titre de votre email de vente

Votre titre, c’est votre moyen de vous faire connaitre, il accroche, pour obliger le lecteur à lire le reste ! Car un lecteur retenu est un lecteur à moitié converti !Alors, comment trouver ce titre parfait ? 

Vous pouvez utiliser le sentiment d’urgence en misant sur des mots puissants : 

  • Maintenant
  • Dépêchez-vous 
  • Vite 
  • N’attendez pas 
  • Ne manquez pas 
  • Aujourd’hui 
  • Offre limitée 
  • Plus que quelques jours… 
  • Plus que XX produits en stock 
  • Secret 
  • Seulement pour vous 
  • C’est le dernier 

Un titre peut donc utiliser l’urgence, mais également il se doit d’être specifique. Vous ne pouvez pas vous permettre d’être évasif ! 

Résumez l’avantage ou le bénéfice du produit que vous proposez dans le titre. Le lecteur sait donc d’emblée à quoi s’attendre avant même de lire le corps de votre mail. Incluez des statistiques, des chiffres, des citations et donnez aux lecteurs un avant-goût de ce qui les attend. Votre titre peut user de la scarcity et de l’urgence, est spécifique en soulignant le bénéfice et il peut également utiliser les points de douleur de votre client potentiel. 

Pourquoi les gens achètent-ils ? Parce qu’ils sont touchés. 
C’est donc l’émotion qui est le levier de vente, et joue un rôle prépondérant dans le processus d’achat. Les produits et services sont là pour répondre à un problème, un vécu. Ce qui va pousser votre cible à chercher une solution. Votre titre qui mentionne un point de douleur va user de l’émotion pour accrocher le lecteur.

Le corps de mail de votre email marketing de vente

Le titre ne suffit — hélas — pas ! 
Le body copy de votre email marketing de vente peut utiliser des techniques classiques du copywriting comme AIDA et PAS. 

AIDA
Acronyme qui signifie attention, intérêt, désir et action.La formule consiste à capter l’attention du client, à lui donner envie d’en savoir plus, à créer un désir pour le produit et à le faire agir. L’attention est créée par un titre impactant.  Puis votre body décline en différentes parties chacun des objectifs. 

PAS 
Grand classique du copywriting, il consiste à mettre en avant la douleur, la creuser et la résoudre, pour Pain, Agitate, Solution en anglais. Cette technique assez simple fonctionne redoutablement. Vous présentez un point douloureux communément partagé par votre cible, vous développez cette douleur, ce qu’elle engendre, ce qu’ils ressentent, ses effets. Puis vous positionnez votre offre comme la solution. PAS fait appel aux émotions puis fait réfléchir, pour finalement craquer devant cette solution évidente.

L’avatar client de votre email marketing

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre email de vente, vous devez avoir un aperçu de votre avatar client. Une sorte de portrait-robot de votre interlocuteur. Il vous dit qui il est, ses centres d’intérêt, ses valeurs, ses sentiments, ses problèmes. 

Pour un email réussi, il faut un email ciblé. Vous devez orienter votre copy vers une cible que vous comprenez au maximum, pour améliorer votre taux de conversion jusqu’à 73 %. Si vous envoyez une lettre de vente à une liste de diffusion aléatoire, vous vous adresserez à des individus aléatoires qui ne seront peut-être pas intéressés par le produit.

En revanche, si vous ciblez vous multipliez vos chances de faire mouche !

Utiliser la social proof

Les témoignages ont un impact sur 67,7 % des décisions d’achat ! Ils permettent de persuader en usant de la voix des autres ! 
N’hésitez pas à les glisser dans votre email marketing pour montrer les avis de ceux qui ont fait l’expérience de ce que vous vendez. Ils sont vos meilleurs ambassadeurs. 

Où ? Après avoir mentionné les avantages et les bénéfices de votre offre, prouvez-le avec le feedback de vos clients !

Justifier le prix

La capacité à justifier logiquement et émotionnellement le prix d’un produit est un élément important de votre email marketing ! Augmenter la valeur perçue de votre offre est un point important. Plus c’est cher, plus il faut, logiquement expliquer pourquoi votre produit ou service vaut autant ! 

Placez votre produit comme un investissement, expliquez en quoi il va changer les choses pour votre cible. Projetez votre client dans sa réalité future après ce changement. Chiffrez, énoncez des résultats possibles.

 Lever les objections 

Le parcours idéal de lecture de votre email marketing de vente doit être le plus fluide possible. Il ne faut pas que le lecteur puisse penser à une objection avant que nous l’ayez soulevée. 
Donc, dans votre corps de mail vous devez prévoir tout ce à quoi votre lecteur pourrait formuler comme objection.En connaissant votre buyer persona, vous devriez être capable de lui couper l’herbe sous le pied ! 

Pensez aux :  

  • Prix 
  • Politiques de remboursement et de retour
  • Politiques de confidentialité
  • Disponibilité du service client 
  • Satisfaction — remboursement 
  • Temps de livraison ou dispo du produit 
  • Le mode d’emploi 
  • Etc. 

Il s’agit de rassurer vos lecteurs en montrant que leurs préoccupations sont légitimes et déjà solutionnées.

Les CTAs

Votre email a une finalité ! Pousser votre lecteur à faire quelque chose ! 
Aidez-le en ponctuant votre missive d’appels à l’action. Des déclarations courtes et claires qui indiquent à votre lecteur quoi faire. S’abonner, acheter, ajouter au panier sont quelques-uns d’entre eux. 

Vous pouvez placer d’abord des calls to value en début de mail, qui explicite le bénéfice final de votre offre, avant de clarifier encore plus avec des CTAs comme acheter, souscrire, recevoir mon code de réduction, etc. Reformulez vos CTAs à de nombreuses reprises et placez-les à la fin de chaque section de votre email. Après les témoignages, après le point de douleur, etc. 

L’email marketing direct est une approche qui peut porter ses fruits avec des résultats probants. Cependant, vous l’avez compris sa rédaction est codifiée pour générer des ventes. 

– Le titre, avec l’urgence, des déclarations spécifiques et personnalisées, l’émotion pour captiver. 
– Les formules dans le body copy pour donner envie d’acheter à votre lecteur. 
– Les témoignages pour fournir des preuves de l’efficacité de votre offre. 
– Et des CTAs pour guider votre lecteur vers l’étape suivante.

Allez-vous vous lancer ? 

Vous pouvez également faire appel à nous pour vous aider à produire des emails de vente qui convertissent ! 

Vous voulez déjà nous quitter ?

Attendez... Téléchargez votre guide offert !

 

 

Découvrez comment et pourquoi le storytelling va marquer les esprits, captiver votre audience, générer des leads et des clients.

 

Merci pour votre inscription !

Share This