fbpx

Pratique courante de la vente venue des US, l’elevator pitch est ce discours punchy qui vous introduit à un inconnu lors d’un événement de networking ou à n’importe quel moment du quotidien, comme dans un ascenseur !

Le principe, 30 secondes pour donner envie d’en savoir plus sur vous, votre entreprise, et décrocher un rendez-vous. Comment le formuler ? Suivez le guide !

Qu’est-ce qu’est un elevator pitch ?

 

L’ elevator pitch n’est pas un discours que vous déballez par mail ou à un prospect par téléphone. Il est destiné à un contexte clair : lorsque vous croisez un contact potentiel, un futur prospect, lors d’un événement, une réunion, en attendant le métro ou en achetant du pain. Ce n’est pas un discours destiné à conclure une vente.

Son objectif ? Vous présenter de manière dynamique pour intriguer votre interlocuteur qui voudra alors en savoir plus.

L’idée est donc de convertir un contact en prospect. L’entretien doit s’achever par “Et si nous programmions un rendez-vous ?” La pratique courante aux US consiste donc à en dire assez le temps d’un trajet en ascenseur, soit 30 secondes, et 100 mots environ.

Maintenant que vous avez compris le principe de ce discours essentiel, reste à comprendre comment le formuler et le structurer pour le rendre efficace.

L’ elevator pitch n’est pas l’exercice le plus facile en matière de copywriting : il s’agit d’en dire assez en peu de mots, de manière captivante, percutante, et originale.

Qui vous êtes, ce que vous faites, votre différence et votre promesse, tout ça, en peu de temps et en peu de mots !

Une description mémorable qui explicite votre identité et ce que vous vendez pour gagner une seconde conversation plus tard. C’est donc une occasion de capter l’attention et le temps de votre prospect. C’est une introduction rapide de votre entreprise et de la manière dont vous pouvez aider votre prospect.

Gardez votre argumentaire axé sur les objectifs et concluez toujours par une carte de visite ou une demande de connexion sur LinkedIn.

Pensez à être engageant et amical, et pratiquez votre discours oralement pour qu’il soit net, concis et bien rythmé.

Comment créer un elevator pitch efficace ? La réponse ici !

Comment créer un elevator pitch efficace ? Se présenter

 

Démarrez votre elevator pitch par vous présenter, vous. Qui êtes-vous? Quel est votre rôle au sein de l’entreprise ? Contextualisez-vous.

Soyez laconique et clair, votre interlocuteur ne vous connaît pas et n’a pas envie d’en entendre des tartines sur votre identité et votre personnalité.

Bonjour, je suis XX, fondateur de l’entreprise XX” suffit largement.

N’essayez pas de rédiger une biographie ou d’expliquer votre parcours. Qui vous êtes maintenant et ce que vous faites exactement, votre poste, est tout ce que veut éventuellement savoir votre interlocuteur. Ce n’est pas parce qu’il est coincé dans un ascenseur avec vous qu’il ne peut pas s’échapper, ne le barbez pas avec des détails !

Comment créer un elevator pitch efficace ? Ce que fait votre entreprise

 

Vous vous êtes présenté ainsi que votre poste. Maintenant il s’agit de mettre en exergue le métier de votre entreprise.

Que fait-elle concrètement ? La mission, l’objectif.

“Bonjour, je suis XX, fondateur de l’entreprise XX. Nous contribuons à la croissance des entreprises en développant des solutions technologiques.”

Vous pouvez directement intégrer votre promesse, votre Value Proposition à ce moment-là, et si vous pouvez la quantifier c’est encore mieux.

Par exemple : “Bonjour, je suis XX, fondateur de l’entreprise XX. Nous aidons les entrepreneurs à multiplier leurs CA par 3 en 6 mois en ayant recours aux outils technologiques que nous développons. “

Simple, clair, avec un bénéfice d’emblée.

Vous avez donc deux options. Soit vous présentez la mission de votre entreprise globalement puis vous formulez une promesse, soit vous fusionnez les deux pour aller droit au but. En une phrase, vous avez expliqué au prospect ce qui vous distingue et comment vous pouvez lui apporter de la valeur. 

Normalement, il est intéressé, mais comment le garder en éveil ?

Comment créer un elevator pitch efficace ? Le cliffhanger

 

Vous aimez le storytelling ? Tant mieux ! C’est le moment. Mais faites-la courte ! Vous avez décliné votre identité, votre poste, la mission de votre entreprise et sa promesse.

Il s’agit maintenant d’illustrer tout cela d’un exemple, d’une histoire qui va fasciner votre interlocuteur.

Un cas client, le parcours du fondateur, une donnée chiffrée sur votre produit sont autant de possibilités à utiliser ici pour accrocher votre interlocuteur et rendre tangible ce que vous avez exposé plus haut.

“ Bonjour, je suis XX, fondateur de l’entreprise XX. Nous aidons les entrepreneurs à multiplier leurs CA par 3 en 6 mois en ayant recours aux outils technologiques que nous développons. Benoit a souscrit à notre accompagnement, il est passé de 20 000 euros à 340 000 euros de CA en 4 mois et demi.”

Relisez votre texte de base, et rendezle le plus naturel possible. Il est destiné à être formulé oralement.

Comment créer un elevator pitch ? Dynamiser votre pitch

 

Ce que nous avons mis en exergue comme structure représente les fondements du contenu de votre elevator pitchIl s’agit maintenant de le dynamiser pour le rendre accrocheur et éviter qu’il ne soit plat !

• Vous pouvez commencer par une question, qui débouche sur votre promesse.

• Énoncez d’emblée une statistique qui supporte votre mission

• Racontez d’abord l’histoire d’un de vos clients et comment votre solution a tout changé pour lui

• Soulignez un problème commun et ensuite expliquer(z) comment votre solution le résout

“Comment multiplier son CA rapidement quand on est entrepreneur? Je suis XX, fondateur de l’entreprise XX. Nous nous posions aussi cette question. Alors nous avons créé des outils technologiques qui dopent les performances des entreprises. En 4 mois et demi, Benoît, notre client, est passé de 20 000 euros à 340 000 euros en utilisant nos solutions innovantes.”

Si l’elevator pitch doit absolument contenir des données clés comme votre identité, votre poste, la mission de votre entreprise et sa promesse, les manières de les présenter sont multiples. Vous pouvez prendre des libertés quant à la structure de votre pitch en vous assurant que les 4 informations sont bien clairement énoncées.

N’ayez pas peur de sortir des sentiers battus, d’interpeller votre interlocuteur, de glisser des données chiffrées qui reflètent vos bénéfices client.

Vous êtes prêt à rédiger votre elevator pitch ?

Vous voulez déjà nous quitter ?

Attendez... Téléchargez votre guide offert !

 

 

Découvrez comment et pourquoi le storytelling va marquer les esprits, captiver votre audience, générer des leads et des clients.

 

Merci pour votre inscription !

Share This