fbpx
Copywriting VS rédaction web, quelles différences ?

Copywriting VS rédaction web, quelles différences ?

Copywriting et rédaction web, on mélange un peu les deux ! Ben oui, puisqu’il s’agit d’écrire pour des supports digitaux, on se dit forcément que les deux techniques doivent être équivalentes ! Mais, en vrai, pas du tout ! Avec des objectifs différents, des exigences rédactionnelles spécifiques, et des mécanismes d’écriture particuliers, la rédaction web et le copywriting ne sont pas des jumeaux. On vous rassure, ils sont bien de la même famille, mais pour ne pas les énerver, on vous conseille de bien faire la différence entre ces deux frères ! Besoin d’un peu d’aide pour ne pas les vexer ? Ça tombe bien, on vous explique les différences entre le copywriting et la rédaction web ! 

 Rédaction web, la définition 

La rédaction web est une pratique rédactionnelle qui consiste à…. Écrire pour le web ! Ah, logique n’est-ce pas ? D’accord. 

Mais en fait ?
La rédaction web est une forme d’écriture qui consiste à produire des contenus pour une marque, entreprise ou personne, avec des finalités précises. On écrit pour que l’entreprise, la marque, l’entité ou la personne devienne plus visible. 

En clair ? 
La rédaction web c’est de la production de contenus optimisés pour le web, que cela soit sur des sites web à proprement dit ou des contenus à valeur ajoutée comme des articles de blog. Le but de la rédaction web est de fournir des contenus intéressants, utiles, pour valoriser l’image de la marque ou de l’entreprise avec pour objectif principal augmenter sa visibilité.

 Rédaction web, les objectifs

Ok, donc rédaction web = écrire pour le web. 

Dans quel but ? 
Le web, vous le savez, regorge de sites. Scoop ! Il faut donc aider une marque, une entreprise, une entité, à se distinguer. À se différencier par des contenus qui vont remonter sur les moteurs de recherche d’une part, et d’autre part valoriser l’entreprise par leur contenu qui intéressera le lecteur. Les deux sont indissociables ! 

Bon nombre de personnes sont convaincues que la rédaction web consiste à uniquement maîtriser le SEO, le référencement naturel de contenus grâce à des bonnes pratiques codifiées en matière de mots clés, de backlinks, de nombre de mots par phrases, d’ordre des expressions clés dans un article, et de la densité optimale d’une page web. 

Cela ne suffit pas ! 

La rédaction web n’est pas une écriture « mathématique » qui se contente de balises qui répondent aux requêtes des internautes et de mots clés bien placés. La qualité des contenus produits est indispensable pour :

1/se faire récompenser par Google et les copains qui apprécient des contenus bien écrits et originaux 

2/attirer le lecteur pour l’incorporer dans le parcours d’acquisition client. 

Pour résumer, la rédaction web est la porte d’entrée d’une stratégie de contenus sur le long terme. Il s’agit de positionner une entreprise, de la mettre en valeur, de la rendre incontournable sur son secteur d’activité en combinant rédaction SEO et qualité des contenus produits. Il s’agit de construire la crédibilité d’une entreprise. 

 Rédaction web, comment l’apprendre ?

Mamamia ! La rédaction web est très technique ! 

Il est impensable de se lancer dans la rédaction d’un site web aujourd’hui en ignorant les impératifs de référencement. Le texte pourra être très joli, si personne ne le lit parce qu’il est en 200e page Google, bye bye les lecteurs. 

Dans la rédaction web, un lecteur est un prospect potentiel plus tard. On prend le temps de lui dire « salut je suis là ! », puis « viens je t’apprends quelque chose » pour ensuite un jour arriver à « oh, j’ai besoin de ça, je me souviens de cette entreprise qui semble hyper bonne sur ce sujet ! ». 

Donc, pour apprendre la rédaction web, il faut : 

  • Se former en SEO. La recherche de mots clés avec les bons outils, le cocon sémantique, déployer des mots clés dans un contenu, le maillage, la structure optimisée d’un article de blog, créer un site web en SEO, le nombre de mots par page web, la stratégie de liens…. 
  • Travailler son inspiration et son style. Oui, car un bon rédacteur web est un rédacteur qui va être capable de proposer des contenus différents sur des requêtes largement recherchées et compétitives, et parvenir à se distinguer. Il faut donc avoir une plume, savoir captiver le lecteur avec un ton, et prendre le temps de bien maîtriser un sujet avant d’écrire quoi que ce soit ! 

 Copywriting, la définition

Écrire pour vendre

Vous allez nous dire : mais la rédaction web aussi ! 
Oui, c’est pour cela que ces deux techniques sont de la même famille ! 
Mais elles ne se sont pas similaires dans leurs déploiements !

La rédaction web amène à l’achat, plus tard, en ayant éduqué, accompagné, conseillé le lecteur et en devenant un acteur central d’un domaine donné. 

Le copywriting, c’est persuader le lecteur avec la puissance des mots d’agir. Ici, le lecteur doit au terme d’un contenu faire quelque chose ! Il s’agit de mener votre lecteur d’un point A à un point B, et la performance du contenu est évaluée par le taux de conversion de celui-ci. 

A-t-il contacté l’entreprise ? 
A-t-il acheté un produit ? 
A-t-il rejoint la liste mail ? 

Le copywriting, conception-rédaction purement marketing, est une écriture qui s’appuie sur des connaissances en marketing et en mécanismes psychologiques pour conduire une cible à effectuer une action.

 Copywriting, les objectifs

Le copywriting a pour objectif de booster les performances économiques d’une entreprise. 

Celle-ci déploie une stratégie de contenus pour conduire sa cible à acheter quelque chose. Publicités, emailing, freebie, landing pages, pages de ventes, order bumps, sont autant de dispositifs qui constitue un tunnel de vente entièrement abordé en copywriting pour contribuer à augmenter les ventes d’une entreprise. 

Là où la rédaction web agit sur la notoriété, la visibilité, et l’image, le copywriting a un objectif conatif. Produire un effet grâce à l’usage de mots bien choisis. On peut s’appuyer sur les émotions, notamment en storytelling, pour créer du lien avec la cible et l’aider à s’identifier. 

On peut susciter de la confiance en corroborant une promesse par des preuves, comme témoignages ou social proofs. 
On peut user de la logique, en montrant des bénéfices chiffrés et prouvés et en projetant une cible dans une réalité où il aurait acheté le produit ou service.

 Copywriting, comment l’apprendre ?

Bon, si vous pensiez que le copywriting était plus facile que la rédaction web, désolés de vous décevoir, il va falloir aussi travailler ! 

Car le copywriting requiert deux choses : une compréhension des enjeux marketing et du fonctionnement du webmarketing, et ensuite une capacité à se mettre dans la peau de la cible pour identifier ses leviers de conversion. Vous devez être capables de savoir si vous devez agir sur les peurs, les douleurs, les rêves, les espoirs, de votre cible. Pour pouvoir la toucher, l’émouvoir et la convaincre, il est indispensable de connaître votre lecteur par cœur. Ce fameux avatar client à qui le contenu copywrité s’adresse. 

Par ailleurs, il faut également s’entraîner au copywriting en matière de rédaction. 
Le copywriting n’est pas de la poésie. Il faut s’exercer à écrire pour une cible, avec son niveau de langage, en produisant des textes impactants, courts, percutants qui disent tout en peu de mots. Vous allez apprendre à formuler des promesses claires, à les soutenir par des preuves tangibles, à construire des contenus logiques qui sont le reflet du cheminement de la pensée de votre lecteur. Déjouer ses peurs, renforcer sa confiance, lever des objections, répondre à des questions, tout ça avec subtilité et impact. 

Le copywriting ne se borne pas à appliquer des formules marketing toutes faites ou des templates pour chaque contenu. Si le style est légèrement moins important qu’en rédaction web, il faut en revanche acquérir de solides compétences techniques et en marketing avant de se lancer. 

Certains copywriters sont également rédacteurs web. Ils peuvent rédiger une page de vente, et produire un contenu de site web optimisé en SEO. C’est d’ailleurs ce que nous faisons chez Caméléon des Mots pour nos clients ! 

Maintenant que vous savez enfin faire la différence entre rédaction web et copywriting, vous êtes tenté de vous former ? 

Riche idée !

Académie Du Copywriting

Le copywriting en particulier est une compétence ultra recherchée par les entreprises qui veulent optimiser les opportunités du web. 

Vous ne savez pas comment faire ? On vous aide ! 

Avec l’Académie du Copywriting, nous vous proposons une formation personnalisée sous forme de coachings individuels et d’ateliers en intelligence collective pour vous former en copywriting et vous permettre d’utiliser cette compétence du web marketing dans votre activité. 

Ça vous parle ? 

Vous voulez déjà nous quitter ?

Attendez... Téléchargez votre guide offert !

 

 

Découvrez comment et pourquoi le storytelling va marquer les esprits, captiver votre audience, générer des leads et des clients.

 

Merci pour votre inscription !

Share This