Apprendre le storytelling, c’est possible

Peut-on apprendre le storytelling ?

Le storytelling, mais qu’est-ce que c’est ? Cette arme marketing au service d’un business, repose sur la capacité à raconter une histoire pour transmettre un message. Devenir un conteur le temps d’une page web, d’une vidéo, d’une ad, d’une séquence mail, c’est possible ? Faut-il être écrivain ou particulièrement doué ? Nous faisons le point cette semaine sur l’art du récit au service du branding. 

Raconter une histoire, est-ce vraiment facile ? Est-ce à la portée de tous ? 

 Vous n’en doutez plus, les exemples qui démontrent la puissance du storytelling ne manquent pas. Certaines entreprises en ont fait leur marque de fabrique et ont construit leur succès grâce au pouvoir de la narration

Le storytelling c’est utiliser une trame narrative pour faire comprendre un message au lecteur sans lui dire directement « mon entreprise est géniale, mon produit est le meilleur. » 

Vous justifiez l’existence de votre entreprise et la légitimité de ce que vous proposez en utilisant un récit. Que se passe-t-il ? Le lecteur captivé est beaucoup plus enclin à adhérer à ce que vous voulez lui vendre, parce que vous avez créé un lien émotionnel.  

Le storytelling sert à se différencier, à convaincre, à capter l’attention, à construire un ADN de marque, à rendre vos contenus plus attractifs, à fidéliser votre audience, et in fine à mieux vendre vos produits. 

Vous vous demandez s’il faut être né conteur pour assurer un bon storytelling

 Voici quelques éléments de réponse ! 

 Apprendre le storytelling : se connecter

Comment font les scénaristes ?  Ils apprennent à rédiger un scénario ! 

Le storytelling repose sur une structure de récit. 
Une bonne histoire est une histoire à laquelle on croit, qui est réaliste et qui comme une fable ou une histoire pour enfant, aboutit à une leçon, un message. Il faut accrocher et dire

Pour accrocher, il faut parvenir à passionner les lecteurs en les touchant. C’est bien le registre émotionnel dont il est question. 
Là où le copywriting alterne émotions et faits tangibles comme chiffres et témoignages, le storytelling s’adresse en premier au cœur. Il ne s’agit pas de narrer avec distance des faits, mais au contraire de personnaliser une histoire, une anecdote, pour qu’ils apprécient la personne qui la raconte. 

Faites-leur vivre une aventure ! 

 Apprendre le storytelling : comment commencer ? 

Raconter des histoires ? Mais quoi ? 

Avant de vous lancer dans le storytelling, il faut vous questionner sur le sujet de votre histoire. 

Qu’allez-vous mettre en scène ?
Est-ce une anecdote ? Ce qui a changé votre vie et comment ? 
Une expérience avec un client qui prouve votre efficacité ? 
La genèse de votre entreprise ? 

Ensuite, comme pour un scénario, vous devez choisir votre personnage principal. 
Qui est le héros de votre histoire ? 

Pensez aux contes pour enfants, encore une fois.
Si vous avez des chérubins, vous avez acheté « Lunii, la fabrique à histoires  »  ? 

Cet objet éducatif sous forme de petite radio, propose à chaque enfant de créer son histoire.
Comment ça marche ? L’enfant choisit un héros, un lieu, un objet, un compagnon et c’est parti pour le royaume de l’imagination ! 

Faites pareil ! 

Optez pour un héros, plantez le décor, identifiez le game changer, l’adversaire, l’obstacle, et ce qui vous a aidé. 

Choisissez si vous êtes le personnage principal, votre entreprise, ou encore les péripéties d’une tierce personne qui vont servir votre message. 

 Apprendre le storytelling : la trame narrative

Vous avez votre sujet, votre héros. 

Avant même de démarrer, dégagez mentalement la conclusion de votre histoire. Où voulez-vous amener votre lecteur ? Quel message ? 

Ensuite, soyez scolaire. 
En sixième, on vous a appris la base. Situation initiale, élément perturbateur, péripéties, solution, situation finale. 
Cette trame va soutenir votre récit et vous permettre de tenir en haleine votre lecteur qui va vous suivre dans cette aventure. 

Vous partez d’une situation, avec un rêve, un objectif. Quelque chose va venir tout bouleverser. Les obstacles, les épreuves, vous apprennent quelque chose. Et vous allez vous en sortir. Expliquez comment et pourquoi. Quelle est cette solution ?

Enfin, vous aboutissez à une situation finale qui met en exergue la morale de l’histoire.

 Apprendre le storytelling : le développement 

Vous avez la trame ! Mais quelles sont les clés de chaque section de votre récit ? 

La situation initiale plante le décor, l’état d’esprit du héros, son rêve, son objectif, sa vision. C’est là où vous allez accrocher votre lecteur, en lui faisant partager les émotions du héros. 

 Arrivent ensuite les épreuves. Quelque chose qui va tout remettre en question, rendre l’objectif difficile à atteindre ou encore faire changer de direction le héros. Il faut creuser, expliquer ce que l’on ressent à ce moment-là. Le lecteur doit pouvoir s’identifier. Il ne faut pas se contenter de dépeindre ou décrire. Il faut lui faire vivre une aventure ! 

La résolution arrive ensuite. Dans l’histoire, arrive un moment où la lumière fuse au bout du tunnel. Une révélation, une rencontre, quelque chose déclenche un retournement de situation. C’est souvent soudain et inespéré. 

Enfin, une fois cette solution trouvée, tout change.  
Que se passe-t-il alors ? Quelles sont les transformations expérimentées ? Quels sont les bénéfices de ces changements ? Et, surtout quelle est la leçon tirée ? 

Votre lecteur qui suit votre quête, se projette dans votre histoire, la vit avec vous, et aboutit à une conclusion. Cette solution que vous avez trouvée, il veut désormais aussi la vivre.

Peu importe le sujet, le héros ou le message, le storytelling est une technique rédactionnelle qui s’apprend. 

Elle ne requiert pas de talent particulier, mais de l’entraînement. 

Apprendre à jouer sur le registre émotionnel, dégager une morale avant de se lancer dans l’écriture, construire des personnages et transmettre fidèlement des émotions sont autant d’exercices à effectuer avant de parvenir à produire un storytelling efficace.

Académie Du Copywriting

Vous voulez vous exercer à l’art du storytelling ? 

 

Au sein de l’Académie du Copywriting, un des premiers exercices encadrés par votre mentor, Khadija Benaissi, copywriter et storyteller, est… le storytelling ! Vos textes sont audités, commentés, réanglés, et vous êtes conseillé tout au long du processus pour aboutir à votre premier storytelling. 

 

Vous avez envie d’essayer ?