5 astuces pour mieux écrire en copywriting

Copywriting facile : 5 actions pour des textes qui donnent des résultats

Vous voulez progresser en copywriting ? 

Vous avez les bases mais vous cherchez à améliorer vos contenus ? 

Un texte est toujours perfectible et en copywriting on cherche une chose : obtenir des résultats. 

Voici 5 conseils tactiques pour vous aider à rédiger un texte efficace qui attire et convertit. 

 Un texte mémorable

Un bon texte c’est bien. Si le style en copywriting n’est pas crucial, le message l’est. 

Et bon nombre de copywriters ont la fâcheuse tendance d’utiliser des expressions vues mille fois, des accroches prometteuses que l’on a déjà lues ailleurs pour un autre produit, et des promesses vides de sens. 

Évitez les clichés, les expressions galvaudées, les superlatifs, tous ces mots qui ont perdu leur essence. 

“Le meilleur logiciel pour améliorer sa productivité”
Versus
“4h gagnées par jour pour nos 556 clients” 

Vous voyez la différence ? Votre objectif ? 

Créer une image dans l’esprit de votre lecteur. Un texte original va contribuer à susciter une impression et une émotion à celui ou celle qui vous lit. 

Storytelling, anecdotes, promesses impactantes, pensez authenticité dans votre marketing pour montrer l’efficacité de ce que vous vendez.

 Utilisez des mots-clés

Le copywriter n’est pas forcément un spécialiste de la rédaction web. Or, un contenu qui répond aux exigences SEO est un contenu qui sera plus lu. 

Sur un site web notamment, pensez à optimiser vos copy en SEO. Vous pouvez qualifier le trafic et obtenir plus de résultats juste en pensant à cela. 

Identifiez les mots-clés de votre secteur pour attirer votre client idéal. Ensuite, souvenez-vous que chaque page doit en contenir entre 2 et 4. 

Cantonnez-vous à l’expression exacte recherchée par les internautes, pas de paraphrase. Si par exemple vous trouvez « Vols pas chers » en expression clé, n’écrivez pas « billets d’avion pas chers ». 

Un logiciel de recherche de mots-clés peut vous aider à déterminer les mots-clés qui génèrent le plus de trafic et le niveau de concurrence pour obtenir un bon classement sur Google.

Utilisez vos principaux mots-clés dans le premier titre et le premier paragraphe du contenu de votre page. 

Répétez vos mots-clés principaux et les termes connexes à quelques reprises à des endroits appropriés de la page, en les intégrant naturellement au texte.

Incluez également vos mots-clés principaux dans la balise de titre et la balise de métadescription de la page, puisque ces éléments sont placés dans la programmation de votre site, et aident les moteurs de recherche à indexer correctement vos pages.

En clair, un très bon texte ne peut donner aucun résultat si les personnes qui le lisent ne sont pas intéressées par le sujet. D’où l’importance du ciblage, et de l’usage des mots clés. 

 Adaptez la longueur à votre sujet

Vous pensez peut-être qu’un texte court est préférable parce que les gens n’ont pas le temps ? 

Cependant, les recherches montrent que si votre texte est intéressant et pertinent, les internautes le liront, quelle que soit sa longueur ! 

Veillez simplement à ce qu’il soit bien organisé pour ne pas les submerger. Ne divaguez pas et ne rendez pas le texte plus long que nécessaire. Mais incluez tout ce qui pourrait être important pour votre public cible.

Quand vous rédigez, posez-vous des questions ! 

Demandez-vous si toutes les informations que recherche votre lecteur se trouvent à disposition dans votre texte et ordonnées logiquement. 

 Rédigez des titres et des sous-titres persuasifs

C’est probablement l’axe d’amélioration de tout copywriter !

Votre titre donne aux lecteurs leur première impression de votre travail, et comme dans la vie, vous avez rarement une seconde chance de faire une bonne première impression ! 

Sans une déclaration forte pour capter leur intérêt, vous risquez de voir le reste de votre texte ignoré.

Selon la légende de la publicité David Ogilvy, « En moyenne, cinq fois plus de personnes lisent le titre que le corps du texte. » 

C’est pourquoi votre titre détermine l’efficacité de votre texte. 

Les sous-titres comptent aussi. Ils maintiennent l’intérêt des lecteurs et les aident à passer à la section suivante. Ils permettent de diviser les gros morceaux de texte en éléments moins intimidants. Utilisez-les pour mettre en évidence les principaux arguments de vente et les avantages.

 Rendez la vie facile à vos lecteurs

Vous savez ce que les gens cherchent le plus sur un texte déployé sur le web ? 

Un contact. 

Les navigations compliquées, les contacts cachés en bas de page pénalisent votre taux de conversion ! 

Les visiteurs doivent trouver facilement comment contacter votre client. Placez des CTAs à différents endroits du parcours de lecture, et si vous rédigez un site web pensez à l’expérience utilisateur. 

Personne ne doit mener une enquête pour trouver un numéro de téléphone, un formulaire de contact ou une adresse ! Offrez à vos lecteurs plusieurs options pour contacter votre client. Si vous prévoyez un formulaire, faites le plus simple possible.

 Soyez sympa 

Votre cible a été attirée sur votre contenu grâce à un bon travail de mots-clés. 

Bravo ! 

Ne les laissez pas partir sans avoir obtenu quelque chose.

Mais pour recevoir, il faut donner. 

Proposez un contenu gratuit pour les remercier du temps passé, leur apporter des informations utiles, et au passage récolter leurs adresses email. 

Les bénéfices du lead magnets sont multiples. Parmi eux, l’avantage de construire une base mail qualifiée. Un lecteur d’aujourd’hui peut-être un client demain si vous lui adressez ensuite une communication ciblée et persuasive. 

La transformation d’un lecteur en prospect puis en client repose sur un excellent copywriting. 

Attirer les bonnes personnes, leur adresser un propos qui leur parle et mettre en place des actions techniques aux bons endroits pour ne pas perdre un lead. 

On ne convertit pas en un contenu. C’est possible, dans le cas d’une page de vente, mais votre prospect a été « chauffé » avant, il n’est pas là par hasard.  

Pour optimiser vos textes, et progresser en copywriting, appliquez ces 5 conseils. 

Si vous en voulez d’autres, postez vos problématiques en commentaires et nous vous répondrons dans un prochain article !